ACCUEIL
COURSE LIBRE
CORRIDA
CLUBS TAURINS
GALERIE
BONS PLANS
BOUTIQUE
CONTACT
LIENS

 

                    Comptes-rendus

                          Portez vous "biou" en lisant,
                          les comptes rendus de courses.


                      La manade de l'Amarée, aux Saintes Maries de la mer. 

                                                     ________________




Samedi 19 octobre 2019
Concours de manades, Finale des Ligues Occitanie
Beauvoisin
Entrée : plein
Organisateur :C.T Lou Cosaque
Président de course : J.Dijol
Délégué : A.Pradeilles
Raseteurs droitiers : Friakh, Kailali.W, Ranc
Gauchers : Charrade.T, Boulam, Kailali.Y
Tourneurs : Jockin, Daniel




 1. L’après-midi débute avec le 380 de la manade Blanc. Instantanément dans le jus, il se place et s’engage pour de belles poursuites. Quelques anticipations à son actif qui révèlent son engouement au jeu, au final 5 Carmen et retour (10’)


 2. Suit le 408 des Baumelles qui tient son poste, fait le pas et file le train avec de bonnes accélérations mais qui lâche trop tôt, le retour se fait en 6,30’.


 3. L’Occitane présente son numéro 468,  bien au jeu, il affiche  de la rigueur au travail avec de bons engagements mais se manque un peu dans les finitions.
4 Carmen et retour (10’)


 4. Cavallini clôture cette première partie avec son 348 qui fait face à tous les sites et s’applique à servir les blancs. Il se chauffe au fil des minutes et signe des anticipations prometteuses durant 10’.
2 Carmen et retour


 5. Retour d’entracte, le Lautier 424 reprend le flambeau et  occupe le terrain. Les hommes hésitent, Charrade « prend le taureau par les cornes » et ouvre le bal. Sérieux dans son ensemble le biou ne lâche rien et exécute une prestation assez remarquable qui ravit le jury. Il remporte le Prix avec Charrade.
5 Carmen et retour (10’)


 6. Le 416 de la Galère tient son terrain avec sérieux et s’applique d’avantage sur les gauchers, menant de belles actions qui font retentir sa vaillance tout au long de sa course, dix minutes de plaisir.
6 Carmen et retour


 7. Volontaire le 404 de Raynaud, il envoie la réplique aux hommes sans relâche, joue avec bon cœur et n’a de cesse de s’appliquer dans son ouvrage durant ses 8’.
1 Carmen et retour


 8. Et pour conclure, le 480 de Ricard. S’il montre quelques hésitations à se placer, il finit par veiller au grain et ne se prive  pas de repousser ses adversaires avec force et de faire raisonner un panel de coups de barrières durant 8,30’.
3 Carmen et retour

                                  

                                   _____________




Samedi 28 septembre 2019
Coures Trophée Avenir, Concours de manades
Finale Trophée Louis Thiers
Marguerittes
Entrée : 1/2
Organisateur : C.T la Bouvina
Délégué : L.Allemand
Président de course : C.Privat
Raseteurs droitiers : Fouque, Castell, Pradier, Garcia.F
Gauchers : Brunel, Matéo, Guerrero Clarion
tourneurs : Guyon, Joseph, Lebrun, Galibert


 1. Indien (276 la Galère 15’) ne lâche rien et abonde dans le service aux rasets. Il se place sans céder de terrain et affiche un caractère bagarreur qui honore sa place avec mérite. Il perd son gland à la 14ème et ramène les ficelles à la maison.
2 Carmen et retour


 2. Misti (235 Blanc 15’) manque d’allant et demande à être chahuté avec plus de constance pour devenir offensif à la juste mesure. Il finit par se ressaisir pour servir quelques rasets bien menés et retrouve ainsi une place pus honorable qui laisse retentir le disque.
 3 Carmen et retour


 3. Peloufe (211 Guillierme 15’) Une belle armure pour affronter des blancs qui vont rapidement perdre le rythme face à un adversaire aguerri et prêt à en découdre. Fouque fait la coupe à la 11ème, Matéo prend le ruban à la 13ème mais Peloufe garde le dessus avec aisance et rentre les ficelles et un gland.
3 Carmen et retour


 4. Vladimir (320 Lautier 15’) est doté de belles qualités et se retrouve quelque peu dans l’attente, il faut attendre la 7ème pour voir les hommes passer à l’action avec plus de conviction, ce qui donne plus d’envergure au biou pour le plus grand plaisir de chacun. Il cède son dernier tour de ficelle à Matéo sur le fil du chrono. Il remporte le Trophée accompagné de Fouque.
8 Carmen et retour


 5. Capucin (332 Cavallini 8’30) affiche un moral au beau fixe et s’applique sur les engagements qu’il pousse à terme. Tenu à l’ouvrage, il n’a de cesse de s’appliquer avec régularité mais la cadence de la troupe manquera de mesure.
4 Carmen et retour


 6. Marapan (225 Saumade 10’) se place et s’implique avec son aisance habituelle. Les hommes en tirent parti mais aux ficelles les crochets ont du mal à atteindre l’objectif, Marapan se reprend et se montre plus offensif.
3 Carmen et retour


 6. Loupio (212 Layalle 15’) s’engage avec vivacité, tient sa place et pousse avec force derrière les tuniques qui se retrouvent à maintes reprises le cul sur le frontal. Un élément
 spectaculaire qui clôture avec éclat cette journée.
10 Carmen et retour





                                     _____________



Lundi 09 septembre 2019
Course Trophée Avenir, Concours de manades
Invité d’honneur Nabbil Benafitou
Le Grau du Roi
Entrée : plein
Organisateur : SAS Ribeira
Président de course : J.Valentin
Délégué : A.Mouillor
Rasteurs droitiers : Lopez.L, Dunan.H, Fouque, Garcia.F
Gauchers : Guerrero, El Mahboub, Bakloul, Benafitou.N
Tourneurs : Dumont, Joseph, Guyon, Benafitou 



 1. Madiba (119 Blatière-Bessac 15’) tourne et vire, cherche sa place et sert des engagements sans trop de conviction. A la 7ème il signe une belle action sur Fouque et se montre plus d’attaque avec de bonnes anticipations mais aurait mérité d’être bousculé avec plus de conviction.
4 Carmen et retour


 2. Pelico (906 Ricard 15’) joue dans un registre plus fantasque et en surprend plus d’un. Tenu au travail, il se montre consciencieux et va jusqu’à pousser les hommes dans les planches sur de belles envolées et fait preuve d’engagement tout au long de sa course.
6 Carmen et retour


 3. Bayard (973 Nicollin 15’) prend son terrain et sert avec vaillance n’essuyant aucun refus. Il s’offre avec franchise mais joue un jeu plus serré à gauche.
7 Carmen et retour


 4. Jaurès (240 Blanc 15’) abordé avec méfiance il tient son terrain. Fouque ouvre les hostilités à la 4ème et ça se joue très serré, Jaurès s’applique avec une extrême intelligence et tient les hommes en respect, il sert sa course avec excellence et fait un sans-faute et signe par une belle enfermée sur Fouque.
4 Carmen et retour


 5. Douanier (103 Occitane 15’) se montre réactif et pousse fort jusqu’à la 5ème avant de se reprendre et de servir avec sérieux dès l’attaque des ficelles, mais là les crochets vont prendre de la distance et le travail reste plus contenu sur les droitiers.
4 Carmen et retour


 6. Scampi (136 Saumade 15’) fait du large avant d’enchainer dans de belles séries. Ses engagements sont sérieux et vont retentir dans les planches. Attentif à la troupe, il se montre appliqué jusqu’au bout de sa course et fait envoler les enchères.
6 Carmen et retour


 7. Lou Stoge (266 Didelot-Langlade 15’) va à son rythme et comme à son habitude il séduit l’assistance par son investissement qui se conclut dans de belles finitions. Fouque trouve avec lui un partenaire d’envergure pour clôturer cette course.








                                     _____________




Samedi 31 août 2019
Course Trophée Avenir, Concours de manades
1ère Journée de la Biche d’Argent
Entrée : 1/4
Organisateur : Association Festivités
Président de course : D.Gaillard
Délégué : R.Castagner
Raseteurs droitiers : Lopez, Soler, Charnelet, Oudjit
Gauchers : Bakloul, Bouharguane, Martin.J
Tourneurs : Kerfouche, Oleskevich, Fouque



 1. Artiste (629 Cavallini 15’) Fidèle au poste, il tient sa place et marque quelques belles anticipations. Il faut le serrer dans son terrain pour le voir s’élancer dans de belles foulées qu’il signe d’un coup de tête incisif qui tient à distance les crochets hasardeux.
3 Carmen et retour


 2. Boulagne (016 Félix 15’) Assez indécis dans le jeu , il s’investit par intermittence. A la 7ème il marque un regain d’intérêt pour la partie et sert quelques belles répliques justement récompensées par Bizet.
3 Carmen et retour


 3. Pivert (901 Layalle 15’) se tient bien, ne se laisse pas surprendre et prend le pas sur les hommes qui l’affrontent. Ses engagements sont joliment menés et auraient méritaient des assaillants plus convaincants pour ce sujet aux qualités bien trempées, quel dommage.
4 Carmen et retour
 

 4. Mondagau (053 St Pierre 15’) Réceptif, il répond aux séries et pointe la corne à la planche sur Soler. Aux ficelles, les répliques e font avec méfiance, il devient plus attentif et sert une prestation honorable.
6 Carmen et retour


 5. Versadou (127 Rousty 14’) défend bien ses attributs, en fait de même sur les liens en signant une grosse enfermée sur Bakloul. Consciencieux sur chaque site, il anticipe et se donne avec générosité,  offrant du plaisir à chacun.
5 Carmen et retour


 6. Sisco (126 Thibaud 15’) demande à être tenu en action pour se révéler réactif à l’ouvrage. Si on passe aux ficelles à la deuxième minute, les enchainements et les contre-attaques n’en restes pas moins immédiates et se clôture à la planche avec panache et générosité.
6 Carmen et retour


 7. Sarin (429 Joncas 12’) enchaine avec souplesse dans les rasets qui se succèdent aux attributs avant de tomber dans une attente interminable sur les liens qui laissent avec désespoir ses qualités dans l’ombre.
2 Carmen et retour



                                       _____________




Dimanche 25 août 2019
Course Trophée Avenir, complète espoirs manade Nicollin
Beauvoisin
Entrée : le plein
Organisateur : Comité d’Animation
Président de course : B.Pascal
Délégué : A.Pradeilles
Raseteurs droitiers : Bressy, Laurent, Oudjit
Gauchers : Marquis, Sanchez, Gougeon
Tourneurs : Oleskevich, Fargier



 1. Sabran (226 Nicollin 15’) Oudjit ouvre le bal avec un partenaire sérieux qui a une bonne tenue de piste. Piqué au vif dans son terrain, il finit par se chauffer et à pousser dans les planches. Marquis lui prend le premier gland à la 14ème.
6 Carmen et retour


 2.Queyran (203 Nicollin 154) d’un tempérament plutôt fougueux, il tient  sa place et change de terrain. Assidu au travail, il s’implique sur les droitiers avec plus de passion et demande à être forcé d’avantage au côté opposé pour un résultat honorable.
5 Carmen et retour


 3. Benvengu (388 Nicollin 15’) Au signal il passe à l’action et réplique sans relâche aux mains de fer qui se tendent. Pit arrêté, il fait quelques anticipations. Après maints efforts la ficelle tombe dans le crochet de Gougeon à la 12ème tandis que les derniers liens finissent dans la main de Bressy à la dernière seconde.
7 Carmen et retour


 4. Drac (188 Nicollin 15’) sort avec sa devise, se tient avec application et vigilance. Si les premiers attributs finissent par tomber, l’abordage des ficelles se révèle plus difficile, un travail plus nourri aurait permis de lui soutirer quelques liens.
2 Carmen et retour


 5. Bozon ((376 Nicollin 15’) se cherche un peu et demande à être tenu avec un jeu régulier et éducatif pour révéler des capacités plus plaisantes, ce à quoi il s’attèle en fin de partie.
2 Carmen et retour


 6. Beluguet (219 Nicollin 13’) s’engage dans de grosses anticipations pour finir la tête dans les planches. Volontaire, il déclenche les passions sur la première pelote qu’il défend bien et qui s’envole avec Gougeon, la seconde part chez Oudjit après une bataille bien menée.
10 Carmen et retour



                                      ______________





Samedi 24 août 2019
Course Trophée Avenir, Concours de manades
Coupe des manadiers du Trident d’Or
Souvenir des Anciens du Club Taurin
Manduel
Entrée : 1/2
Organisateur : CT le Trident
Président de course : Privat
Délégué : Allemand
Raseteurs droitiers : Lopez, chevalier, Castell, Garcia.F
Gauchers : Matéo, Allam, Ferriol
Tourneurs : Ruiz, Fouque, Toureau
Fait marquant : Castell blessé par Braco à la 8ème minutes




 1. Clochard (11 Rhône 15’) se place , change de camp, s’espousse avec un petit coupe de tête dans les reprises, se montre plus investi dans les rasets arrêtés s’il est bousculé mais il lui manque une dose de pression pour être convaincants, il rentre ses liens.


 2. Ouranos (819 Lagarde 15’) Attention ça pique ! Il a l’œil et ne se laisse pas toucher facilement. Rapidement à l’œuvre, il s’engage bien et envoi la corne avec rigueur. Son coup de rein lui permet de garder la main sur les reprises, il garde l’avantage sur les hommes tout au long de sa course et remporte le prix accompagné d'Allam.
6 Carmen et retour


 3.Servan (236 Blanc 15’) occupe la piste sans pour autant s’imposer franchement et se laisse rapidement envahir par la nonchalance qui règne dans le cercle au fil des engagements qui s’égrainent, que ce fût long !
Retour


 4. Origan (168 Lautier 15’) joue avec sérieux, appui sur ses engagements et envoi la bane. Impliqué dans la partie, il trouve peu d’adversaires à sa mesure si ce n’est à gauche et finit dans une attente interminable.
2 Carmen et retour


 5. Murano (928 Founier 15’) s’offre généreusement  à l’essaim qui l’attaque, les premiers attributs tombent en 2 ?30. Murano n’oppose pas de grosses difficultés et se rend abordable, il faut attendre que les ficelles soient ballotes pour voir les crochets s’activer.
4 Carmen et retour


 6. Braco (224 Baumelles 15’) se pose dans le jeu, sert avec régularité et reste vigilant. A gauche on s’active dans de beaux efforts, à droite Castell charge un peu trop le biou et se fait sévèrement bousculé, fort heureusement sans trop de gravité. La course reprend son train après une courte interruption qui a profitée à Braco qui ressort avec un moral trempé.
4 Carmen et retour

                                      _____________



Dimanche 11 août 2019
Course Trophée As, concours de manades
Finale du Sarment d’argent
Pérols
Entrée : 1/2
Organisateur : Mairie
Président de course : J.Alvarez
Délégué : JP.Gil
Raseteurs droitiers : Martin.F, Cadenas, Chekhade
Gauchers : Naïm, Bernard, Bouharguane
Tourneurs : Dunan, Ull, Kerfouche

 1. Cano (519 Blatiére-Bessac 15’) se montre rude mais s’il est bousculé dans son terrain il finit par s’engager avec franchise menant parfois dans le spectaculaire comme derrière Cadenas qui lui prend la 1ère ficelle, Chekade ravit la seconde sur le fil du Clairon avec talent.
5 Carmen et retour


 2. Picpoul (067 R.Michel 12’) joue dans son terrain avec régularité sans passer vraiment à la vitesse supérieure, il faut le bousculer pour le voir monter sur les hommes avec plus de niaque.
5 Carmen et retour


 3. Lou Guechou (736 Galère 15’) laisse libre cours à sa vaillance et s’engage sans compter dans de belles anticipations. Aux ficelles il garde d’avantage son antre et s’engage dans des poursuites tout aussi brillantes.
3 Carmen et retour


 4. Caruso (717 Saumade 11’) Cocardier sérieux et classique qui se tient bien à la planche, il s’engage sans tricherie, reste régulier et se donne avec vaillance aux crochets qui se tendent.
4 Carmen et retour


 5. Gaou (912 Ricard 15’) cherche sa place avant de s’engager dans un registre fantasque pour des coups de barrières des plus spectaculaire qu’il lui soit donné d’exécuter. Il défend ses attributs avec un fort coup de tête et rentre sa ficelle.
6 Carmen et retour


 6. Attila (931 Paulin 15’) se cherche durant 2 minutes, Cadenas s’engage mais se fait couper le chemin par Attila qui arrive fort, c’est le déclic, le biou va jouer la partie avec sérieux et tenue à l’ouvrage il devient tout simplement époustouflant et garde son dernier lien. Il remporte ce Trophée avec Cadenas, sans surprise pour ce dernier.
9 Carmen et retour


 7. Quesaco (227 Sauvan 12’) fait son trou et s’engage avec une belle générosité derrière qui vient le taquiner, prouvant ainsi qu’il a bien sa place parmi les grands du jour, il signe une belle prestation.
6 Carmen et retour






                                       _____________




Samedi 10 août 2019
Course Trophée Avenir groupe 3, concours de manades
Lunel-Viel
Entrée : 1 /5
Organisateur : CT réunis
Président de course : J. Valentin
Délégué : C. Dumas
Raseteurs droitiers : Faure, Montésinos, Jourdan
Gauchers : Zelphaty, Chahboune, Sabde
Tourneurs : Oleskevich, Castel






1. Trocadéro (985 Saumade 15’) tient de bons placements, il faut le rentrer avec application pour le sortir de son terrain. Il connait bien son travail et son œil averti en fait un bon sujet de première partie.


 2. Félibre (217 Vitou 15’) et un petit banu qui fait rapidement son trou et qui s’emploie à défendre un ruban qui tombe dans la main de Zelphaty à la 8ème. Voilà un biou qui révèle ses prouesses sans relâche.
1 Carmen et retour


 3. Hegoak (026 Grand Salan 15’) ne se laisse pas surprendre et a vite fait de couper le terrain. Sans cesse à l’affût, les hommes ont du mal à accéder aux attributs, Chaboune prend le morceau de serge à la 11ème, le reste rentre au toril.
5 Carmen et retour


 4. Agassin (706 Baumelles 15’) se met à l’œuvre et enchaine rapidement les tours de disque. Il se montre attentif et vigilant n’hésitant pas à mettre le sabot sur la planche pour pousser ses opposants.
9 Carmen et retour


 5. Gazier (917 St Pierre 15’) se tient  et fait du tri chez les blancs. Après maints efforts Chaboune prend un gland à la 9ème mais le gazier a du ressort et pousse fort sur Montésinos et reste maître du jeu. Faure prend la cocarde à la 13ème.
2 Carmen et retour


 6. Toudou  (342 Raynaud 12’) se place, change de terrain et attend de mesurer son audace face à des opposants qui ne trouvent pas de faille pour accéder au galon rouge malgré des rasets souvent peu académiques.
2 Carmen et retour
 

 7.Panda (219 Pantaï 15’) se tient au jeu et montre une bonne implication dans la partie. Un travail plus marqué aurait suffi pour le faire briller à sa juste mesure.
4 Carmen et retour

                                        ____________





Mercredi 07 août 2019
Course As groupe 1, concours de manades
23 Grand Prix de la Ville de Castries
Castries
Entrée : le plein
Organisateur : CT le Trident
Président de course : J.Valentin
Délégué : C.Clavel
Raseteurs droitiers : Katif, Charrade, Chekhade
Gauchers :Naïm, Robert, Zekraoui
Tourneurs : Estéve, Khaled, Kerfouche, Benafitou

 

 1. Jourdan (965 Nicollin 15’) plonge dans le bain et se livre sans grandes difficultés à ses partenaires qui l’entrainent dans un rythme assez souple. Il se montre plus offensif à l’attaque de la sec onde ficelle et en profite pour signer quelques belles actions.
5 Carmen et retour


 2. Queyras (632 Paulin 15’) prend place et espousse l’essaim durant deux bonnes minutes. Les liens entamés,  il faut le charger avec plus de conviction, Katif s’y engage et prends les derniers tours après de beaux efforts face à un sujet qui prend de la graine.
2 Carmen et retour


 3. Raspail (853 Espelly-Blanc 15’) réplique à tout va et se dégage tant bien que mal des assauts. Aux pelotes il se durcit et c’est dans son terrain qu’il trouve refuge et là il devient plus difficile à battre.
Les ficelles rentrent en musique.
Retour


 4. Pedro (612 Lautier 15’) ne se laisse pas coincer et se défend avec franchise. A la 4ème Chekhade le tire dans une belle action, à la 7ème c’est Zekraoui qui flirte avec les tubes ; difficile à surprendre, il mène une cours sérieuse, les ficelles rentrent au bercail.
3 Carmen et retour


 5. Aroujo (765 Guillierme 15’) entre en scène sur un coup dans les planches au cul de Katif, le ton est donné. Attentif à l’exercice, il change de terrain et réplique avec sévérité dès qu’il est serré mais la cadence des blancs s’estompe aux pelotes et Katif fait cavalier seul, les liens restent intacts et c'est sans surprise que les deux compères remportent le Trophée.
5 Carmen et retour


 6. Valento (051 Lagarde 15’) a du mal à se tenir dans les engagements et à servir à son poste, peu à peu il se retrouve délaissé des hommes qui égrainent le mouvement au fil des minutes.


 7. Courejeau (912 Blatière-Bessac 9’) s’associe aux hommes avec clémence et s’exécute modérément après une chute en contre piste, Katif le bouscule un peu  la réplique se fait à la barrière mais l’entrain ne vient pas et la contrainte de rentrer prématurément au toril se fait pressente.
3 Carmen et retour



                                  
                                   _____________




Samedi 03 août 2019
Course Trophée Avenir groupe3 concours de manades
Finale du 12ème du Bajan d’Or
Marsillargues
Entrée : 1/2
Organisateur : CT lou bajan
Président de course : J. Serviére
Délégué : J.Rives
Rasteurs droitiers : Fouque, Castell,Martin.Y,Fougére, Aroca
Gauchers : Méric,Sanchez
Tourneurs :Arnel , Estéve, Jockin

 

 1. Tailleur (943 Raynaud 15’) passe à l’attaque et envoie corne gauche. Placé au jeu il signe quelques anticipations pour mordre sur le terrain des hommes. Fougère prend le ruban à la 6ème mais le fossé finit par se creuser entre les deux parties.
3 Carmen et retour


 2. Dandin (116 Occitane 15’) se place et s’engage bien à condition d’être tenu à l’ouvrage, ce à quoi s’attellent Sanchez et Fougère. Les premiers liens dénoués, l’intensité monte et les actions se jouent sur Les tubes et donne un ensemble agréable.
5 Carmen et retour


 3. Zalduendo (279 Galère 13’) occupe l’espace mais se retrouve aux pelotes en 2 minutes, là le ton change, il enferme Castell avec sévérité  et révèle un esprit plus combatif.
4 Carmen et retour


 4. Jaurès (240 Blanc 15’) veille sur la piste et file bon train. Il anticipe à plusieurs reprises sur les crochets mais ces derniers ne trouvent pas la faille pour conquérir  le vaillant banu.
3 Carmen et retour


 5. Fourcaten (334 Boch 15’) garde son camp, sert avec sérieux et enferme de nombreuses fois et prend rapidement le dessus. Sa constance lui permet de dominer avec allégresse d’un bout à l’autre de la partie. Il s'impose pour le Trophée avec Sanchez.
4 Carmen et retour


 6. Escoube (139 St Pierre 15’) fait le ménage, pousse fort dans le raset pour se dresser sur Fougère et Sanchez. Sa pugnacité fait de lui un élément capable de surprendre dans l’action.
6 Carmen et retour


 7. Derrick (323 Nicollin 12’) Placé, il vient fort dès qu’il est attaqué  à la tête. Calculateur, en voilà un qui  a vite prit du métier et qui s’annonce d’ores et déjà bien prometteur de par ses qualités à anticiper et venir à la planche.
3 Carmen et retour



                                      _____________




Jeudi 01 août 2019
Concours de manades, Trophée Avenir groupe 3
Finale du Raisin d’Or
Jonquiéres-St Vincent
Entrée : le plein
Organisateur : CT l’Aficion
Délégué : D.Quiot
Président de course : J.Alvarez
Raseteurs droitiers : Dunan, Faure, Benhammou, Montésisnos
Gauchers : Bakloul, Brunel, Benafitou, El Mahboub
Tourneurs : Dunan, Levy, Lebrun, Benafitou 




 1. Merlin (318 Cuillé 15’) chasse les compères plus qu’il ne s’intéresse au jeu. Il faut attendre la 5ème pour que ce dernier signe des engagements percutants derrière Montésinos qui  fait monter le frisson. Dès cet instant il se montre plus clément dans la partie.
4 Carmen et retour


 2. Pinard (220 Rouquette 13’) cherche sa place avant de se tenir côté toril où il se trouve plus à son avantage mais reste léger dans sa prestation lâchant trop souvent l’action.


 3. Castellet (133 Ricard 15’) tient son terrain mais se trouve dans l’attente jusqu’à la 4ème où Montésinos s’engage et déclenche une nouvelle fois le disque mais l’ensemble manque considérablement de travail pour faire briller le sujet.
5 Carmen et retour


 4. Campagnié (928 Fabre-Mailhan 15’) sort plein de conviction et fait face à la discorde des hommes très vite rappelés à l’ordre. Plaisant à souhait, il anticipe et place la corne à chaque passage et mène une course régulière.
7 Carmen et retour


 5. Sultan (110 Laurent 15’) Après de longues minutes à sauter il finit par trouver le pli et se rend au jeu, s’engageant avec franchise sur de bonnes séries se rendant accessible à qui va le chercher et pousse dans de grosses actions.
7 Carmen et retour


 6. Major (362 Nicollin 15’) met les gaz et s’impose. Montésinos s’engage pour la coupe dans un fracas de planches, Major n’a de cesse de s’imposer avec franchise et va à mas pour de grands moments de frissons, il remporte le Trophée avec Dunan.
6 Carmen et retour


 7. Lazarino (337 Termes 10’) se place bien, reste vigilant, exécute de bons engagements mais trouve peu de crochets sur son chemin pour mener une course tambour battant. El Mahboub fait la coupe sur le coup de clairon final.
11 Carmen et retour



                                       ____________




Mercredi 31 juillet 2019
Concours de manade, Trophée Avenir groupe 3
Finale du Trophée de la Ville
Baillargues 
Entrée :1/2
Organisateur : C.T le Sanglier
Délégué : B.Bru
Président de course : A.Turquay
Raseteurs droitiers : Laurier,Ayme, Garcia.F
Gauchers : Chebaiki, Naïm, Meric,
Tourneurs : Abbal, Kerfouche, Joseph, Grando

 

 1. Kenavo(628 Grand Salan 15’) cherche sa place, se chauffe rapidement et enferme Méric. Une fois en place il n’a de cesse de donner la réplique dans un registre des plus sérieux signant de belles actions à la planche.
6 Carmen et retour


 2. Tenor (849 Fournier 15’) tient son terrain et prend à son compte chaque raset. Appliqué à servir avec régularité et bravoure, il ne pose pas de grosses difficultés à ses opposants.
4 Carmen et retour


 3. Jason (214 Termes 10’) prend place dans la piste et répond à l’appel des blancs, coupant leur élan à plusieurs reprises, Naïm signe de a main quelques actions remarquées.
4 Carmen et retour


 4. Julio (308 Vellas 15’) tient son bastion, ceux qui s’engage à sa tête connaissent des réponses franches. Ses placements sont réfléchis, il va crescendo au fil des minutes et séduit le public.
7 Carmen et retour


 5. Auceloun (170 Guillierme 13’) se ressaisit promptement pour s’élancer sur quelques anticipations qui remettent les pendules à l’heure. Bien dans la course, il se montre valeureux et pousse fort à plusieurs reprises.
8 Carmen et retour


 6. Artaban (254 Cavallini 15’) cherche son terrain avant de s’élancer avec ardeur dans de belles foulées qui vont en surprendre plus d’un et se terminer sur le fil des barrières avec détermination. Il remporte le Trophée accompagné de Ayme.
10 Carmen et retour


 7. Frioul (335 Occitane 10’) fait feu sur les hommes mais le rythme va s’estomper après une chute en contre piste. L’effervescence reprend de l’intérêt à la partie dès l’attaque des premiers tours de liens.
3 Carmen et retour



                                      _____________



Dimanche 21 juillet 2019
Course Trophée Avenir, Concours de manades
1ère journée du Trophée Louis Gros
St Christol
Entrée : 1/2
Organisateur : CT Lou Ferri
Délégué : C.Dumas
Président de course : J.L Herleman
Raseteurs droitiers : Laurier, Y.Martin, Ortiz, Michelier, Vacaresse
Gauchers : Zelphati, Sabde
Tourneurs : Daniel, Castel

 


 1. Ammarant (955 Cuillé 15’) sert les hommes à sa cadence, s’engage consciencieusement se montrant plus réactif aux sollicitations dès l’attaque des ficelles dès lors qu’il est cité de face piquant de la corne au passage.
1 Carmen


 2. Canesteu (149 Fabre-Mailhan 15’) ne se laisse pas prendre au dépourvu et s’acquitte pleinement de sa tâche. Il coupe le terrain de ses adversaires à plusieurs reprises et exécute une prestation correcte en défendant son gland.
3 Carmen et retour


 3. Picolo (109 Cuillé 15’) offre quelques engagements de qualité, suit sur les reprises et va à mas au fil des minutes. Il s’applique d’avantage sur les finitions dans les derniers instants signant deux belles actions aux trousses de Laurier et Sabde.
4 Carmen et retour


 4. Criquet (255 Fabre-Mailhan 12’) prend ses aises mais cède les premiers attributs en cinquante secondes. Tenu au travail il finit par tenir sa place et s’offre avec plaisir à la cohorte blanche dans de multiples reprises tenant son dernier tour de lien jusqu’à la douzième.
6 Carmen et retour


 5. Drac (423 Cuillé 15’) fait du large et d’un œil, veille au grain avec force. Il signe des anticipations et des engagements assidus qui tiennent la troupe en difficulté, il faut attendre la treizième minute pour que le ruban de serge tombe à terre.
1 Carmen


 6. Aiglon (128 Fabre-Mailhan 15’) occupe le terrain et s’élance dans tous les défis pour en découdre aux planches avec une conviction bien affirmée. Sérieux et déterminé dans son œuvre, il reste valeureux jusqu’au coup de clairon final.
4 Carmen et retour




                                      _____________



Dimanche 14 juillet 2019
Course Avenir groupe
Concours de manades, Trophée des Commerçants
Générac
Entrée : plein
Organisateur : Mairie
Délégué : MC.Crape
Président : B.Pascal
Raseteurs Droitiers : Ortiz, Ayme,Fougére,Vic,Roig
Gauchers : El Mahboub, Garcia
Tourneurs : Dumont, Lévy

 


 1.
Fangous (129 Pantaï 15’) prend sa place, les hommes entrent en action et se jouent du cocardier.Aux pelotes ce dernier revoit sa copie, se cale et donne la réplique avec plus de sérieux à ceux qui montent à sa tête, il rentre une ficelle.
2 Carmen et retour


 2. Picpoul (919 M.Robert 15’) est aguerrit à la tâche, il faut aller le provoquer avec conviction dans son jeu pour le voir exécuter des engagements rondement menés jusqu’à l’estribo.
3 Carmen


 3. Caprice (159 Cavallini 9’) occupe le cercle et suit le mouvement imposé par l’équipage avec une aisance qui lui permet de signer une prestation honorable durant neuf bonne minutes.
3 Carmen et retour 


 4. Pic-vert (901 Layalle 15’) se fait bousculer dans un premier temps avant de se ressaisir pour monter au charbon, défendre ses liens avec des placements bien adaptés à sa défense et dont il tire tout les avantages, déclenchant le disque à plusieurs reprises.
7 Carmen et retour


 5. Novi (318 Rousty 15’) donne le tempo, tient son terrain et ne se laisse pas enfermer. Ses engagements sont consciencieux et c’est sans forcer qu’il s’impose pour défendre ses liens.
3 Carmen et retour


 6. Caïd (135 Clapière 15’) se livre sans relâche et défend ruban et glands dans de grandes accélérations.
Une fois aux ficelles le jeu devient plus distant et sombre quelque peu dans l’ennui.


 7. St Laurentais (238 Chaballier 10’) Auteur  de quelques jolis coups dans les planches, il s’intéresse à la partie avec intérêt mais il doit faire face à la baisse de régime de l’essaim blanc.
3 Carmen et retour



                                      _____________




Samedi 13juillet 2019
Course Avenir groupe Concours de manades
2ème Journée du Raisin d’Or
Jonquiéres St Vincent
Entrée : 3/4
Organisateur : CT l’Aficion
Délégué : Quiot.D
Président de course : Alvarez.J
Raseteurs droitiers : Benhammou, Castell, Améraoui
Gauchers : Bakloul, Y.Martin, Rodriguez
Tourneurs : Galibert, Benafitou




 1. Prieur (822 Bon 15’) Rodé à cet exercice, il prend son terrain et se défend sans grande peine. Les planches craquent pour peu qu’il pousse le pas, son allure détendu surprend à plusieurs reprises les hommes, Améraoui le charge une fois de plus et l’action se conclut sur les tubes.
5 Carmen et retour


 2. Auvergnat (267 Fabre-Mailhan 15’) trouve sa place et se montre vif dans les premiers instants, avant que les enchainements perdent de leur vigueur pour étoffer sa course. Il finit par s’encagner au toril à défaut de se battre.


 3. Lucky (854 Joncas 15’) entre dans le cirque, prend les mesures et fait amande honorable avec une prestation des plus sérieuse, poussant chaque engagement avec une grande passion, quel plaisir !
7 Carmen et retour


 4. Raimbeau (22 Paulin 15’) occupe le terrain et annonce la couleur en dirigeant sa course à la baguette et fait voler les planches sitôt qu’il est chargé. Il finit par se durcir en fin de partie, donnant ainsi du fil à retordre à la troupe.
4 Carmen et retour


 5. Rivage (212 St Antoine 15’) prend ses quartiers et se montre sérieux, mais le travail manque de consistance pour satisfaire une prestation honorable. Améraoui fait la coupe à la septième minute, Rivage finit par se lasser et perd tout intérêt au jeu.
2 Carmen


 6. Mandarin (253 Ricard 12’) se place bien, cherche les blancs mais en échange trouve l’ennui.
Améraoui le site, la réplique est immédiate et se termine aux tubes. Il faut attendre la fin de partie pour voir monter le frisson d’un cran.
4 Carmen et retour


 7. Derode (330 Blatière-Bessac 10’) est abordé timidement mais finit par signer un vif engagement sur Benhammou qui se retrouve coincé. Derode affiche de bons placements et reste vigilant au moindre geste et impose son caractère guerrier.
Retour
                                     _____________





Lundi 08 juillet 2019
Course Trophée Avenir gp3
Concours de manades
Beaucaire
Entrée : 1/4
Organisateur : CT Beaucairois
Délégué : B.Sagne
Président de course : J.Alvarez
Raseteurs droitiers : Fouque, Laurier, Bessy, Laurent, Lopez
Gauchers : Bernard, Guerrero, Gaillardet
Tourneurs : Joseph Fouque, Dumont, Khaled

 1. Clochard ’11 Rhône 15’) Calme et calé, il tient son terrain et s’active à son rythme pour servir les blancs qui suivent à sa cadence sans passer à la vitesse supérieure.
1 Carmen


 2. Cettori (313 Aubanel 15’) Voilà un cocardier qui connait la musique, vigilant, toujours prêt à prendre le pas sur les hommes. Ses changements de terrain sont constant et son attention au jeu soutenue.


 3. Percé (348 Cavallini 9’) pris en main d’entrée de jeu, il gère son espace et s’engage sans relâche dans les reprises mettant son cœur à l’ouvrage durant neuf minutes pleines.
2 Carmen et retour


 4. Mura (120 Laurent 15’) Très vite entrepris, il cède les premiers attributs en trois minutes avant d’être abordé avec plus de méfiance, donnant la réplique à ceux qui passent à l’assaut dans des rasets réguliers, mais ces derniers s’égrainent timidement sur la seconde ficelle.


 5. St Eloi (050 Blanc 15’) entre rapidement en action et s’engage pressement derrière Laurent. Il n’aura de cesse de donner la répartie aux blancs poussant à plusieurs reprises dans les planches apportant du relief à la course et conclut sur une belle action derrière le jeune Lopez.
5 Carmen et retour


 6. Marapan (025 Saumade 15’) plonge dans le bain et prend de l’envergure, à l’aise dans son terrain il faut le prendre de court mais la cueillette des attributs se révèle des plus timides.
2 Carmen et retour


 7. Rouveau (046 Ricard 10’) est abordé avec prudence et reste quelque peu boudé alors qu’à maintes reprises ses engagements se montrent plein d’engouement sitôt qu’il est titillé.
3 Carmen et retour




                                       _____________



Samedi 06 juillet 2019
Course de vaches cocardières
Concours de manades
Rodilhan
Entrée : 1/3
Organisateur : CT l’Aficion
Délégué : Fabre
Président de course :B.Pascal
Raesteurs droitiers : Oudjit, Moine, Caizergues
Gauchers : Sanchez, Clarion
Tourneurs : Oleskevich, Arnel

 

 1. Armonie (122 Baumelles 10’) se cale dans son terrain et se montre plus offensive sur quelques reprises bien menées mais ne réussit pas pour autant à séduire les hommes, Sanchez fait la coupe à la dernière seconde.
Retour


 2. Rascasse (264 Nicollin 10’) Piquée au vif, elle ne lâche rien et réplique avec sérieux dans les planches. Pleine de conviction elle va à mas toute sa course.
8 Carmen et retour


 3. Aspirante (231 Cavallini 10’) s’use en contre piste de longues minutes avant de se rendre au jeu mais la fatigue aura gain de cause et ses belles ambitions de fin de course restent décousues.


 4. Myrla (416 Baumelles 10’) tient sa place et s’espousse avec vigueur derrière la troupe qui trouve avec elle une courtisane des plus consentante malgré des finitions brouillons.
1 Carmen et retour


 5. Déesse (351 Nicollin10’) Volontaire, elle n’a de cesse de s’engager avec application. Les hommes prennent le pas, Oudjit prend la main et lui ravit les deux ficelles après une course  sans relâche qui honore cette dernière.
8 Carmen et retour


 6. Lieutenante (416 Cavallini 10’) change régulièrement de terrain et signe de belles anticipations menées à bon terme. La belle se montre appliquée est sincère.
3 Carmen et retour


 7. Forrine (330 Nicollin 10’) occupe le plan avec énergie et alloue à ses adversaires des engagements sérieux, passant les cornes au-delà des planches.
4 Carmen et retour


 8. Rodilannaise (522 Baumelles 10’) se cale à la planche et garde un œil vissé sur les tenues blanches qui viennent la défier. Les changements de terrain sont bien pensés et les actions menées à bon termes.
2 Carmen et retour




                                       _____________


Dimanche 16 juin 2019
Course Trophée Avenir Concours de manades
9ème Trophée Patrick Auméde
Codognan
Entrée :1/3
Organisateur : CT les Enganes
Président de course : C.Daniel
Délégué : JP Gil
Raseteurs droitiers : Vacaresse, Oudjit, Fougère
Gauchers : Cugniére, Sanchez, Gougeon
Tourneurs :Oleskevich, Fargier




 1. Pei d’Abreu (424 Guillierme 15’) s’espousse dans le couloir et tarde à entrer dans la partie avant de s’élancer à la planche sur Gougeon. Les hommes resserrent alors le jeu et lui offrent la cadence nécessaire à son essor.
4 Carmen et retour


 2. Wagram (668 Cyr 15’) finit par trouver sa place puis s’active à servir la troupe dans les rasets comme sur les reprises en restant toujours dans l’action, il récolte ainsi des airs bien mérités.
6 Carmen et retour


 3. Tango (323 Rousty 15’) se tient cul à la planche et défend sa place avec aplomb. Les répliques se font à la cadence que lui imposent les hommes avec une application des plus régulières.
4 Carmen et retour


 4. Bougnat (059 Lagarde 13’) Très rapidement sur les liens, les blancs enchainent et tiennent en haleine leur partenaire, ce dernier s’implique avec générosité et pousse Cugniére aux tubes. Il exécute une course tout en noblesse. Suite à quoi
5 Carmen et retour


 5. Mistral (844 Fournier 15’) Promptement l’équipage prend le dessus, le biou enchaine et réplique avec sérieux mais se fait coincer dans son terrain sur la première ficelle. Suite à quoi, il rehausse sa garde, devient plus exigeant et demande à être surpris.
7 Carmen et retour


 6. Calabrun (202 Pantaï 15’) connait la musique, tient sa place et change de terrain à bon escient. Sur les ficelles il demande à être chargé avec exigence et se montre efficace tant sa défense est réfléchie.
7 Carmen et retour


 7. Arelate (322 Saliérenne 12’) demande à être bousculé pour se piquer un tant soit peu au jeu. Après de multiples tentatives il s’engage sur Fougère qui  le tire dans sa course. En fin de partie le banu semble avoir compris et réagit avec plus de bon sens.
2 Carmen et retour
 

                                        ____________
 



Samedi 15 juin 2019
Course Avenir, Espoirs de la manade Gillet
Vallabrégues
Entrée :1/2
Organisateur : CT lou Mamaï
Président de course : C.Massard
Délégué : JP.Mazas
Raseteurs droitiers : Fouque, Laurier, Bressy, Martin.F
Gauchers : Chébaiko, Matéo, Allam, Brnel
Tourneurs : Grando, Ruiz, Khaled



 1. Espadon (150, 15’) ne se laisse pas appâter facilement et requiert des engagements bien marqués pour rentrer dans le jeu. Il s’offre avec plus d’aisance sur les gauchers mais finit par s’encagner.
1 Carmen


 2. Don Juan (121, 15’) trouve sa place, s’engage mais manque d’application dans les finitions malgré son envie pressante d’en découdre avec les hommes sur quelques anticipations. Il céde sa ficelle à Fouque à la 13ème.
2 Carmen


 3. Argentin (949, 15’) connait la rengaine et ne se laisse entrainer dans la danse des crochets qui s’opposent à lui dans les reprises. Sérieux, il garde la mesure sur les hommes, Martin lui ravit le ruban à la 15ème.
3 Carmen et retour


 4. Amadeus (037,15’) Bien en pattes, il fait face aux assaillants qui lui montent dessus en répliquant avec vigueur. Aux ficelles le rythme de la troupe se détend, le biou se tient au jeu sans relâche dans les échanges et garde sa vaillance.
2 Carmen et retour


 5. Simba (254,15’) met les gaz malgré la tourmente qui lui tombe dessus. En 1,30’ on passe aux ficelles, après quelques minutes le jeu s’apaise, Simba reste actif à l’ouvrage servant son office avec générosité. Martin prend le dernier tour de ficelle à la 15’.
7 Carmen et retour


 6. Arthur (233, 12’) s’offre aux mains d’acier sans compter et coupe le terrain à plusieurs reprises. Aux pelotes la cadence devient plus raisonnée, il offre alors un jeu beaucoup plus posé.
1 Carmen


                                      _____________





Samedi 01 juin 2019
Course Avenir concours de manades
2ème Souvenir P.Cuillé
Générac
Entrée : 1/2
Organisateur : CT lou Racanel
Délégué : L.Allemand
Président de coure : C.Privat
Raseteurs droitiers : Pradier, Oudjit, Fougére
Gauchers : Gaillardet, Marquis, Garcia, Alarcon
Tourneurs : Oleskecich, Cuallado


 

 1. Fakir (164 Didelot Langlade 15’) se place et s’engage fermement jusqu’à la chute du premier gland où il revoit sa défense pour se tenir plus en retrait, gardant un œil avisé dans ses répliques.
2 Carmen et retour


 2. Prieur (822 Bon 15’) se fait bousculer et passe aux ficelles à la deuxième. Le ton monte, il devient alors plus offensif durant quelques instants, les hommes pressent le pas mais Prieur se garde à distance.
2 Carmen


 3. Bataclan (941 Occitane 15’) tient sa place et s’impose avec fermeté. Après maintes tentatives, le ruban s’envole dans la main d’Oudjit à la cinquième. Le fossé entre lui et les hommes laissant place à l’ennui du banu qui rentre pompons et ficelles au toril.
3 Carmen et retour


 4. Cridon (944 Cuillé 15’) s’engage avec puissance et s’applique dans les reprises. Bien calé, il sert aussi bien à gauche qu’à droite et s’envoi dans des ripostes pouvant finir sur les planches.
3 Carmen et retour


 5. Guerlain (336 Martini 15’) se place, change de terrain et met les gaz aux trousses des hommes. Autoritaire dans son rôle, il joue sa partition avec sérieux et efficacité d’un bout à l’autre de la piste. Après de longs efforts Fougère prend brillamment la première et seconde ficelle sur le fil du chrono.
4 Carmen et retour


 6. Capuccino (210 Rousty 15’) vient bien dans les rasets, coince Oudjit et Garcia à la planche, le ton est donné. Généreux dans son travail, il faut le tenir au jeu pour le voir exceller, menant chaque action à son terme mais les enchainements des hommes se feront fébriles.
2 Carmen et retour


 7. Chipeau (483 Ricard 10’) Esseulé de longues minutes, il s’engage avec puissance aux barricades mais ne séduit pas son entourage qui lui extirpe quelques séries dans les dernières minutes.
1 Carmen




                                       ____________





Jeudi 30 mai 2019
Course Avenir groupe2 Concours de manades
2ème journée de la Devise d’Or
Redessan
Entrée : 1/3
Organisateur : C.T le Toril
Délégué : D.Quiot
Président de course : A.Laget
Raseteurs droitiers : Lopez, Vacaresse, Gros, Vic
Gauchers : El Mahboub, Guerrero, Clarion
Tourneurs : Arnel, Joseph, Mirallés

 

 1. Teissoun (705 Plo 15’) passe directement à l’offensive, change de terrain et pousse les hommes dans leurs retranchements. Il assume sa place, se chauffe aux ficelles pour signer à la planche avec un sérieux coup de tête.
7 Carmen et retour


 2. Arlequin (048 Fabre Mailhan 15’) colle les barricades, il faut le taquiner pour le voir s’engager dans des anticipations bien poussées. Attentif au jeu, il reste difficile à surprendre et discret sur les reprises.
2 Carmen


 3. Gulliver (107 Blatiére Bessac 15’) occupe l’espace, testéje et ouvre la valse des crochets. Les engagements sont réfléchis et poussent les blancs à redoubler de malice pour venir toucher les attributs.
2 Carmen


 4. Boléro (036 Lautier 15’) a du mal à se placer, flotte en piste, donnant du fil à retordre au cortège qui bon gré mal gré lui extirpe avec un cran de pression quelques actions bien soulignées qui le valorisent.
4 Carmen et retour


 5. Yvain (104 Lagarde 15’) charge farouchement mais demande à être tenu en haleine sans quoi il file la contre piste. Le jeu et la pression finissent par s’estomper à son désavantage le laissant sans éclat.


 6. Derrick (323 Nicollin 15’) est bien dans le coup et gère sa course avec intelligence. Il rentre dans les rasets arrêtés avec puissance et se montre peu séduit par les reprises qui lui sont tendues. Les hommes sont mis à l’épreuve par un biou prometteur et avisé, pompons et ficelles rentrent au toril.
5 Carmen et retour


 7. Pablo (293 Didelot 10’) se montre solitaire et se joue de la troupe qui tentent le tout pour relancer son moral, lui offrant quelques coups auxquels il se soustrait avec régularité.
1 Carmen




                                      _____________



Dimanche 26 mai 2019
Course Avenir groupe 2, concours de manades
Fête du Printemps
Vestric/Candiac
Entrée : 3/4
Organisateur : C.T la bouvino
Délégué : Estéban
Président de course : J. Roumajon
Raseteurs droitiers : Auzolle, Vacaresse, Vic, Oudjit
Gauchers : Clarion, Brunel, Gougeon
Tourneurs : Arnel, Lebrun, Oleskevich, Mirallés
 


 1. Noirlac (910 Michel 15’) s’éspousse, les premiers attributs s’envolent en deux minutes. A l’attaque des ficelles le rythme s’accélère, Noirlac envoi la tête et s’active dans une défense plus accrue avec de bonnes finitions servant d’avantage les droitiers.
8 Carmen et retour


 2. Caldeiras (201 Brestalou 9’) joue avec fougue s’engageant d’entrée sur Auzolle. Une minute puis les pelotes sont attaquées, le tau donne la répartie sur des rasets bien menés, il enchaine avec bravoure dans les séries.
5 Carmen et retour


 3. Margoul (115 St Pierre 15’) tient bien sa place, guette avec attention ses adversaires, difficile de le prendre en défaut tant sa défense reste accrue. Voici un client qui tient la dragée haute aux hommes, leur coupant à maintes reprises le terrain malgré le travail acharné de ces derniers.
7 Carmen et retour
 

 4. Vertige (061 Martini 15’) prend position et se tient à la planche, il faut le surprendre pour le décoller de son terrain qu’il quitte pour coincer les hommes avec sérieux. La première ficelle éclate et déchaine les crochets, le biou s’exécute avec passion pour céder aux doigts de Gougeon.
6 Carmen et retour


 5. Armurier (330 Raynaud 5’) sort avec timidité avant de s’appliquer dans de belles anticipations sur des rasets arrêtés, mais les hommes prennent rapidement l’ascendant sur ce dernier et le domine avec aisance.
3  Carmen et retour


 6. Caillet (328 Cavallini 12’) se chauffe promptement et se livre sans retenue. Le biou se place, la troupe le prend en main, les répliques se font avec ardeur dans des engagements menés à la planche.
10 Carmen et retour


 7. Nestou (301 St Pierre 10’) se place bien et garde un œil vissé sur les hommes pour affronter ces derniers avec vigueur dans de sérieuses poursuites qui se terminent au fil de s barrières.
5 Carmen et retour



                                       _____________



Dimanche 05 mai 2019
Course Trophée Avenir
Concours de manades 1ère journée de la Cigale d’Or
Aigues Vives
Entrée : 1/3
Organisateur : CT Li Festijaïre
Président de course : B.Séguier 
Délégué : P.Esteban
Raseteurs droitiers : Benhammou, Vacaresse, Chevalier, Fougère
Gauchers : Clarion, Brunel, Assenat, Danna, Garcia
Tourneurs : Mondy, Arnel, Mirallès, Lebrun


 1. Brando (098 Occitane 15’) choisit son camp, s’engage sans se laisser enfermer. Les répliques ne se font pas attendre, Brando place son coup de tête pour défendre l’attaque des ficelles dans une lutte à la régulière, ce qui enclenche le disque.
7 Carmen et retour

 2. Farinon (047 St Pierre 15’) demande un travail continu pour être piqué au jeu. Il garde l’angle du toril et devient retissant à gauche, l’engouement de Vacaresse le sort à plusieurs reprises de son terrain mais le biou manque de conviction dans les rasets.
3 Carmen

 3. Gastadet (910 Cougourlier 15’) se livre dans un véritable festival durant deux minutes avant de passer aux ficelles dans un registre bien cocardier. Là, son sérieux s’affirme rapidement, il sert les hommes avec constance et fait preuve d’application.
7 Carmen et retour

 4. Mi Gato (129 Félix 15’) Sérieux dans son rôle, il bat le pavé et ne facilite pas la tâche des hommes. Très à l’aise dans les coups de bourre, il demande à être tenu et se montre malgré ce à son avantage  Fougère parvient à lui ravir le ruban à la dixième.
3 Carmen et retour

 5. Soliman (133 Bon 15’) vient bien et joue avec franchise. Trop souvent dans l’attente d’éventuels défis qui lui sont lancés, les enchainements manquent de régularité malgré son caractère conciliant qui le fait souvent finir à la planche.
5 Carmen et retour

 6. Méphisto (960 Laurent 15’) a vite compris la musique et trouve spontanément ses marques. A l’aise, il demande à être battu dans son terrain, ses engagements sont bien marqués et s’affiche très convaincant dans les séries.
2 Carmen et retour

 7. Quentin (256 Cavallini 10’) reste attentif, fait le pas et n’hésite pas à venir flirter à la planche. Pris en main c’est un numéro qui se chauffe rapidement et qui vient fort. Il défend avec fierté son ruban jusqu’à la dernière minute où Danna lui ravit l’attribut.
6 Carmen et retour



                                      _____________


Mercredi 01 mai 2019
Course Trophée Avenir groupe 2
Concours de manades, 5ème Trophée Jean Cathary
Gallargues le Montueux
Entrée : 3/4
Organisateur : CT lou Cleda
Président de course : T. Tosas
Délégué : P. Esteban
Raseteurs droitiers : Vacaresse, Caizergues, Ortiz
Gauchers : Gougeon, Clarion, L.Garcia, Rodriguez
Tourneurs : Fargier, Miralés

Triton et Vacaresse pour le 5ème Cathary…


 1.Santen (013 Lou Pantaï 15’) prend ses marques, s’engage et enferme Ortiz aussi sec, le ton est donné. Il ne se laisse pas enfermer et s’implique à poursuivre la troupe avec fougue, poussant au passage un coup de tête sur les droitiers. Il signe quelques belles anticipations et se distingue par son sérieux.
5 Carmen et retour

 2. Espérant (943 Aubanel 15’) se tient sur la réserve et attend d’être battu sur son terrain pour rentrer dans l’action en poussant avec sérieux dans les planches. Tenu de prés il s’exprime avec vaillance, Vacaresse lui ravit le dernier bout de cordon à la dernière seconde.
3 Carmen et retour

 3. Messi (203 Cougourlier 15’) s’active mais peine à se positionner dans le plan. Les hommes s’attèlent alors à la tâche pour le tenir dans la partie pour lui permettre de rendre quelques répliques mais son esprit joueur finira par se dissoudre.
2 Carmen

 4. Triton (927 Aubanel 15’) prend la mesure du terrain et passe aussitôt à l’offensive. En bon observateur, il ne se laisse pas enfermer dans son terrain et reste sur le qui-vive prêt à en découdre avec les hommes. Très appliqué, il séduit par sa fermeté et sa détermination.
10 Carmen et retour

 5. Uzès (220 Vitou 14’) débute par une grande série en répliquant des deux côtés. Les blancs le prennent en main et lui offrent l’occasion de s’engager dans des poursuites bien talonnées sur les rasets arrêtés.
10 Carmen et retour

 6.Gotham (916 Roumanille 15’) a vite fait de prendre la distance et de faire son trou. Il s’impose avec ardeur, sa vigilance affutée lui laisse un sacré avantage dans les anticipations où il vient frôler de la corne les tuniques. En voilà un qui connait la musique et qui sans aucun doute aurait trouvé sa place au premier acte.
4 Carmen et retour


                                       ____________



Samedi 27 avril 2019
Course Trophée Avenir groupe 2
Concours de manades, 2ème journée du Souvenir Jeannot Cambi
Vallabrégues
Entrée : 1/2
Organisateur : CT Lou Vincent
Président de course : D. Eymonet
Délégué : R. Molinie
Raseteurs droitiers : Charrade, Marignan, Bruschet, Chig
Gauchers : Guerrero, Allam, Danna
Tourneurs : Joseph, Benafitou



 1. Madiba (119 Blatière Bessac 15’) se déplace et rentre dans l’action en souplesse. Plus à l’aise sur les droitiers, il anticipe et les gratifie par de belles finitions qui font retentir le disque. Il défend un dernier tour de ficelle qui finit à la dernière seconde dans les doigts de Marignan.
4 Carmen et retour

 2. Rouet (143 Raynaud 15’) fait une entrée timide et demande à être intéressé au jeu pour affirmer des qualités respectables, signant au passage de petits coups de tête. Si les séries se font discrètes il reste plaisant et devient plus virulent au fil de la course.
4 Carmen et retour

 3.Misti (235 Blanc 15’) attaque de loin avec franchise. Sa vigilance accrue réclame un travail appuyé dans lequel il joue avec application derrière les droitiers. Il se bat et conserve ses ficelles.
4 Carmen et retour

 4. Boulagne (016 Félix 15’) Les premiers tours de piste sont difficiles, il faut attendre la 5ème pour le voir se ressaisir et s’engager consciencieusement à l’ouvrage dans les rasets arrêtés.
6 Carmen et retour

 5. Capulin (336 Cavallini 15’) se place, reste attentif à la faute et s’engage avec candeur. La partie se joue avec beaucoup de sérieux et retient l’attention de chacun, public compris. Voilà un candidat bien en lice dans la compétition.
5 Carmen et retour

 6.Asti (224 Mogador 15’) trouve ses marques et s’élance avec une énergie sans faille des deux côtés. Bien au jeu, il gère sa course avec panache avec des anticipations qui mènent à de belles conclusions. La partie se joue là aussi avec passion, un régal !


                                      ______________



Dimanche 14 avril 2019
Course Trophée Avenir groupe 3
Concours de manades
Grau du Roi
Entrée : 1/2
Organisateur : SAS V. Ribera Production
Président de course : J. Valentin
Délégué : A. Mouillor
Raseteurs droitiers : Castell, Laurent, Fouque, Benhammou, Bernard, Fougère
Gauchers : Brunel, Chebaiki, Assenat
Tourneurs : Lebrun, Grando,Guyon, Galibert
Fait marquant : Benhammou blessé par Attila sort à la 8ème



 1. Sirocco (808 Vellas 15’) D’emblée il s’engage, envoi la corne et coince Benhammou qui y laisse un pantalon. Il demande à être tenu de court sans quoi il s’engage dans de surprenantes accélérations qui font raisonner les barricades. Il finira par se durcir et se révèle être un bon élément.
5 Carmen et retour


 2. Cettori (313 Aubanel 15’) se place, change de terrain et signe des anticipations qui porte à réflexion le camp adverse. Dans un geste habile Fougère prend le ruban tandis qu’à gauche le jeu se durcit d’avantage.
3 Carmen et retour


 3. Vieto (020 Bon 15’) Les premières foulées sont lourdes mais son coup de t����te reste bien présent et marque les avant-bras. Les enchainements vont bon train mais finissent par s’égrainer. Il faut attendre les dernières minutes pour lui retrouver un peu de vivacité mais pas assez pour renouer avec sa réputation.
2 Carmen et retour


 4. Sarigan (054 Lautier 15’) fait une sortie sulfureuse, se place à sa guise, anticipe et enchaine les reprises sans rechigner. Les hommes trouvent avec lui un partenaire de qualité qui leur sert un bel office.
5 Carmen et retour


 5. Attila (931 Paulin 15’) se chauffe et ne se prive pas de s’épanouir dans la bagarre en allant crescendo dans ce registre. Très attentif, il reste un sujet rigoureux avec des répliques d’une fermeté absolue. Il accroche Benhammou à la planche et réitère peu après en bousculant Fouque.
6 Carmen et retour


 6. Raphélois (829 Navarro 8’) ne se laisse pas enfermer et joue consciencieusement la partie. Bien dans la course, il conclut avec générosité chacun de ses engagements.
4 Carmen et retour


 7. Lazarino (377 Termes 10’) se montre à la hauteur et ne cède rien de ses qualités combatives.
Il tient son placement et file le train aux hommes avec une pugnacité qui le gratifie justement des airs de Carmen.
5 Carmen et retour





                                       _____________



Dimanche 31 mars 2019
Course Trophée AS
Concours de manades
1ère Journée du Muguet d’Or
Beaucaire
Entrée : 3/4
Organisateur : Régie Municipale
Délégué D.Eymonet
Président de course : A.Paillet
Raseteurs Droitiers : L. Améraoui, J.Cadenas, A.Chekhade, J.Ciacchini, F. Martin
Gauchers : F. Allam, J. Bouharguane, Y.Naïm, R. Errik
Tourneurs : Kerfouche, Dunan, Dumont, Beaujard



 1. Voltaire (OO5, Baumelles 14’) Sa tenue sculpturale et impassible cache un jeu bien trempé et sérieux. A l’aise, il attend la faute pour s’empresser sur l’estribo et faire voler les planches. Il se durcit au fil des rasets et requiert un rythme plus dense pour venir à bout des derniers tours de ficelles.


 2. St Eloi (654, La Galère 15’)  trouve le terrain à sa convenance, c’est un coriace qui attend cul aux bois. Il faut aller le chercher pour voir des engagements offensifs à condition de le travailler de court. Il finit par se cantonner dans un registre compliqué qui demande une dose de risque supplémentaire dans les affrontements. 
1 Carmen


 3. Hélias (928, Blatière-Bessac 15’) est un intrépide coursier, volontaire, plus à l’aise dans les rasets courts, qui évite l’immobilité, offrant au passage du travail aux menuisiers. Il faut le tenir au travail pour le voir assurer quelques anticipations et des engagements des plus respectables.
1 Carmen et retour


 4. Trancardel (641, Bon 15’) se place et monte sur les hommes avec vivacité. Il se défend avec brio, accélère au bon moment derrière les blancs pour conclure en beauté, montrant à chacun qu’il n’a rien perdu de sa prestance, Carmen à l’appui.
5 Carmen et retour


 5. Sultan (907, Vellas 15’) trouve rapidement ses marques, se montre pondéré en se laissant épisodiquement déborder. Il finit par se ressaisir pour s’élancer dans des engagements plus musclés et concluant.
4 Carmen et retour
 

 6. Tyrion (044, Lautier 15’)  trouve son inspiration dans de fantasques envolées, semant la méfiance de ses adversaires. Une fois calé, il est capable d’entreprendre des assauts bien construits qui se révèleront plaisant.
3 Carmen et retour


 7. Gaou (912, Ricard 15’) talonne rapidement les hommes avant de se plier au jeu, jettant au passage un sérieux coup de tête. Une fois bien placé, il finit par signer  avec distinction de bons engagements.
2 Carmen et retour



                                    ______________



Dimanche 24 mars 2019
Course Trophée Avenir
Concours de manades
Marguerittes
Entrée : 1/2
Organisateur : C.T La Bouvina
Délégué L. Allemand
Président de course : C. Privat
Raseteurs droitiers : Castell, Oudjit, Ayme, Pradier
Gauchers : Matéo, Aliaga, Clarion, Cugnière
Tourneurs : Ruiz, Arnel, Galibert




 1. Boris (023, Nicollin 15’) fait son bout de chemin, il faut rentrer plein fer dans son berceau pour le voir donner de bonnes accélérations et jouer de la corne. Il se montre plus à son avantage aux ficelles en signant quelques belles anticipations en poussant avec plus de fermeté.
2 Carmen et retour


 2. Boucanier (258, Guillierme 15’) répond bien à l’appel des hommes sans pour autant se laisser enfermer. Sur les rasets bien engagés il s’affirme avec confiance en poussant ses adversaires dans les planches.
6 Carmen et retour


 3. Misti (235, Blanc 15’) prend rapidement ses marques, dévoile son sérieux et son application dans la piste. Bien placé, il a tôt fait de se chauffer et de partir fort derrière les blancs il signe un bon quart d’heure.
5 Carmen et retour


 4. Antonio (153, Guillierme 15’) prend ses quartiers avec autorité, s’engageant puissamment dans les défis qui lui sont lancés. Consciencieux dans ses placements, il confirme en répliquant à de bonnes séries en allongeant le pas.
3 Carmen et retour


 5. Afouga (382, Nicollin 15’) Encore un peu vert, il essuie quelques erreurs de jeunesse avant de mettre plus d’application dans ses placements. Il demande à être tenu au jeu pour pousser avec plus de hardiesse et demande à être revu.
5 Carmen


 6. Grincheux (237, Blanc 11’) se place correctement, change de terrain et s’affirme au fil des rasets, donnant avec plus de force dans les finitions, il clôture avec un Carmen encourageant.
8 Carmen et retour


                                      _____________



Samedi 16 mars 2019
Course Trophée Avenir
Concours de manades
4ème Trophée de la Jeunesse Bellegardaise
Bellegarde
Entrée :2/3
Organisateur : C.T Jeunesse Bellegardaise
Délégué/ M.C Crape
Président de course : J.Alvarez
Raseteurs Droitiers : Fouque, Félix, Moutet, Ayme, L. Lopez
Gauchers : Robert, Bouhargane, Zekraoui
Tourneurs :Khaled, Fouque, Lopez, Dumont


 1. Rudy (930 la Galère, 12,30’) essuie une première salve et se présente aux ficelles en 1’20 avant de se caler correctement pour donner l’impulsion nécessaire à une course respectable. Il coince Zekraoui à la planche sur le dernier tour de ficelle.
6 Carmen et retour


 2. Okapi (056 St Germain, 15’) élargit le cercle des blancs en s’imposant avec allégresse. Très vigilant, il évite les fautes et assujettit les hommes à un jeu compliqué. Robert s’engage rapidement à la 12ème et accroche le ruban.
5 Carmen et retour


 3. Capitou (246 Chaballier, 15’) monte rapidement à l’attaque avant d’être plus raisonné une fois passé aux ficelles. Il se montre plus averti à droite et signe des actions sérieuses qui feront trembler les planches à plus d’une reprise.
4 Carmen et retour


 4. Bayard (172 Didelot Langlade, 15’) prend rapidement ses marques et se défend consciencieusement cul aux planches. Il faut aller le chercher dans son terrain pour le voir s’épanouir dans des finitions spectaculaires et sérieuses.
8 Carmen et retour


 5. Eygadier (116 Pla, 10’) prend un temps avant de s’impliquer avec attention dans la partie. Une fois ses marques prises il se montre persuasif, n’offrant aucun refus à ses partenaire il se montre méritant jusqu’au dernier tour de pelote.
4 Carment et retour


 6. Eros (22 Lou Pantaï, 15’) rentre plein gaz dans l’action et laisse éclater sa colère. 1’30 les liens sont attaqués, Eros anticipe fortement et s’engage  dans une défense percutante, Lopez prend les premiers liens après des efforts redoublés, un bon quart d’heure.
7 Carmen et retour


 7.Cappucino (210 Rousty, 10’) fait son bout de chemin, donne le ton en raccompagnant Moutet sur les tubes. Plus tard dans une belle anticipation il réédite aux trousses de Lopez. Un sujet qui bien placé se tient à la tâche en révélant du bon sens au jeu.
4 Carmen et retour

 



 





    

    

      











































  
   n°416 de la manade la Galère
   sur T.Charrade.





  
   n°480 de la manade Ricard
   sur F.Ranc.









































  
   Capucin de la manade Cavallini
   sur L.Matéo.










  
   Vladimir de la manade Lautier
    sur R.Fouque.













































  
   Jaurès de la manade Blanc
   sur N.Benafitou.

  
   Scampi de la manade Saumade
   sur R.Fouque.















































  
  Pivert de la manade Layalle
  sur M. Charnelet.











  
   Versadou de la manade du Rousty
   sur L. Lopez.


















































  
   Beluguet de la manade Nicollin
   sur J.H Oudjit.


  
   Queyran de la manade Nicollin
   sur JH. Oudjit.




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




  
   Ouranos de la manade Lagarde
   sur F.Allam.






  
   Ouranos de la manade Lagarde
   sur T.Castell.





































  
   Caruso de la manade Saumade
   sur E.Bernard.








  
   Attila de la manade Paulin
   sur A.Chekhade.


















































  
   Trocadéro de la manade Saumade
   sur C.Zelphaty.






  
   Agassin de la manade des Baumelles
   sur G.Montésinos.











































  
   Aroujo de la manade Guillierme
   sur Z.Katif.



  
   Courejeau de la manade Blatière-Bessac
   sur Z.Katif.





































  
   Jaurés de la manade Blanc
   sur M. Sanchez.
















  
   Fourcaten de la manade Boch
   sur R. Fouque.














































  
   Campagnié de la manade Fabre-Mailhan
   sur G.Montésinos.








  
   Major de la manade Nicollin
   sur A.Brunel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  
   Julio de la manade Vellas
   sur P.Laurier.


  
   Artaban de la manade Cavallini
   sur A.Ayme.


































  
   Aiglon de la manade Fabre-Mailhan
   sur C.Zelphaty.



  
   Criquet de la manade Fabre-Mailhan
   sur P.Laurier.


  
   Drac de la manade Cuillé
   sur P.Laurier.







































  
   Novi de la manade du Rousty
   sur A. Ayme.





  
   Novi de la manade du Rousty
   sur Y. El Mahboub.










































  
   Lucky de la manade du Joncas
   sur J.Bakloul.



  
   Mandarin de la manade Ricard
   sur L.Améraoui.



























  
   Percé de la manade Cavallini
   sur D.Guerrero.


  
   Mura de la manade Laurent
   sur L.Bressy.


  
   St Eloi de la manade Blanc
   sur V.Laurent.

































  
   Rascasse de la manade Nicollin
   sur K.Caizergues.




  
   Déesse de la manade Nicollin
   sur M. Sanchez.




  
   Rodilhannaise de la manade des Baumelles
   sur D.Moine.




































  
   Bougnat de la manade Lagarde
   sur J. Cugniére.








  

   Calabrun de la manade Lou Pantaï
   sur J. Cugniére.



































  
   Argentin de la manade Gillet
   sur L. Matéo.




  

   Simba de la manade Gillet
   sur H. Chébaiki.





































  
   Guerlain de la manade Martini
   sur Y.Pradier.




  




















































  
   Teissoun de la manade Plo
   sur F.Lopez.



  
   Gulliver de la manade Blatière-Bessac
   sur J.Vic.


  

   Derrick de la manade Nicollin
   sur T.Vacaresse.































  
   Noirlac de la manade Michel
   sur A. Brunel.



  
   Armurier de la manade Raynaud
   sur A. Brunel.



  
   Caillet de la manade Cavallini
   sur T. Vacarese.































  
   Méphisto de la manade Laurent
   sur A. Brunel.









  
   Mi Gato de la maande Félix
   sur A. Brunel
















































  
   Triton de la manade Aubanel
   sur L. Garcia.



  
   Gotham de la manade Roumanille
    sur T. Vacaresse.


































  
   Capulin de la manade Cavallini
   sur D. Guerrero.













  
   Asti de la manade Mogador
   sur F. Allam.





































  
   Sarigan de la manade Lautier
   sur R.Fouque.




  
   Cettori de la maande Aubanel
   sur R. Fouque.





  
   Attila de la manade Paulin
   sur Y. Benhammou.














































  
   Voltaire de la manade des Baumelles
   sur A. Chekade.










  
   Hélias de la manade Blatière-Bessac
   sur J. Cadenas.




















































  
   Misti de la manade Blanc
   sur Y.Pradier.




   
    Grincheux de la manade Blanc
    sur Y.Pradier.


































   
    Okapi de la manade St Germain
    sur A.Ayme.










   
    Eros de la manade du Pantaï
    sur V.Félix.



     
 
ACCUEIL - COURSE LIBRE - CORRIDA - CLUBS TAURINS - GALERIE - BONS PLANS - BOUTIQUE - CONTACT - LIENS